Avancement des travaux et infos sur le projet

Les infos sont dans l'ordre chronologique inverse, ça permet de voir tout de suite ce qui est nouveau.

 

Novembre
30

Pas de bol, j'ai appris lundi dernier que le fournisseur de la dalle de béton avait...oublié l'isolant, soit 60 mm ! La dalle ne fera donc pas 14 cm d'épaisseur, mais 20 ! Résultat : il a fallu décaper 6 centimètres, soit une quarantaine de tonnes de tout venant qui avait été consciencieusement été tassé au rouleau compresseur, vous vous souvenez ? Et comme le sol se retrouve inégal, je rajoute quelques m3 de sablon qu'il faut passer "à la plaque" : sorte de petite dammeuse manuelle. Pas trop fatiguant, sauf qu'il faut faire des kilomètres à pied derrière la machine. Des photos demain car ce soir c'était en nocturne avec les phares de la voiture, photo impossible.

sol re-décapé

Demain matin, les camions avec le treillis soudé et l'isolant arrivent ! Il me reste 2 heures pour finir le boulot, il va falloir se lever tôt.

Novembre
27

La carcasse est finie, à quelques détails près. Il manque quelques pièces de finition (rives en toiture, doublages de chevêtres). Les ouvriers ont quitté le chantier Vendredi à 14 h, après une une petite dégustation de Chaumont ' Oise, et avoir nettoyé le terrain. Tout n'est pas parfait, bien sûr, mais globalement je trouve que ça va.

bardage

Comme ils ont laissé la nacelle élévatrice sur place (c'est une location) avec la clé de contact, j'en ai profité pour l'utiliser et mettre mes descentes de gouttière qui culminent à 4 m de haut !

bardage

J'ai eu un peu de mal à comprendre comment démarrer l'engin, puis transférer les commandes en distant dans la nacelle, mais après quelques essais j'ai trouvé.

gouttière

Ces engins de chantier font toujours un peu peur à manipuler à cause de la taille et de la puissance, mais en fait on s'habitue vite et cela devient rapidement rigolo.

gouttière

gouttière

J'en ai profité pour grimper un peu et faire une photo d'en haut avant que le réservoir d'huile soit à sec et que l'alarme se délenche.

gouttière gouttière



Novembre
24

L'affaire suit son cours, malgré les petites difficultés dues à des erreurs sur les plans, des erreurs du fournisseur, des erreurs sur les docs, etc... Très laborieux de faire comprendre des points techniques à des gens qui ne parlent pas un mot de français, et il n'y a pas d'interprète, ni de responsable du constructeur sur place...
Mais ça avance quand même pas trop mal. Evidemment je suis derrière en permanence. Heureusement que j'habite à 1 km...

bardage

Là on voit bien l'erreur initiale sur la hauteur de la première fenêtre. Ce sera corrigé ce soir, toutes les autres sont Ok après grosses modifs, mais qui je pense vont s'avérer meilleures que la solution de départ sans supports verticaux...Un mal pour un bien !

bardage

Ici une vue de l'intérieur un peu floue, ça manquait de lumière. Le grand trou, c'est pour la porte sectionnelle électrique d'accès aux camions, sur l'arrière car c'est moche.
Et je viens de voir que les ouvertures pour les fenëtres du fond ne sont pas bonnes. Ils ont mis 950 mm au lieu de ...1950 mm ! Misère...

structure



Novembre
21

Aujourd'hui les bardeurs sont arrivés. 3 Bulgares ne parlant pas un mot de Français, et comprenant difficilement l'Anglais.
Attention : je n'ai rien contre les Bulgares ni contre personne d'autre, je constate simplement que la communication sur le chantier est impossible, ce qui génère des catastrophes à la vitesse de l'éclair. Première chose à faire : leur trouver un groupe électrogène car le leur était en panne...
Ensuite j'ai essayé de leur expliquer que l'une des fenêtres était mal placée car elle tombait en face d'un poteau de la charpente.
Peine perdue ! Au retour du déjeûner, le trou était fait. A côté, bien sûr. Pourtant, ça ne coutait pas plus cher de le faire au bon endroit...
Misère !...
Bon je vous donne quand même 2 photos de l'avancement en milieu d'après midi (travail commencé ce matin !).

plots plots

La bonne blague du jour : TOUT le bâtiment est 15 cm trop haut...Il va falloir soit raboter tout, soit élever le sol de 15 cm, soit...45 m3 de graves !
Réunion de chantier demain, avec un interlocuteur qui parle Français.



Novembre
16

Ca y est, l'ossature est terminée. Vu depuis le premier rang de la houblonnière, en compagnie des journalistes de FR 3 :

plots

Le bonhomme à gauche, c'est le cameraman qui rentre, complètement gelé.



Novembre
15

L'avantage du préfabriqué : l'assemblage est ultra rapide ! Photos prises à 16 H.

plots

Vue depuis l'arrière, là où il y aura l'accès camions:

plots



Novembre
15

Aujourd'hui, jour 2 de l'an I, à midi, les plots des deux côtés sont posés, la charpente est quasi prête, elle sera mise en place cet après midi... Il fait un froid...d'hiver !

plots



Novembre
14

Ca y est, les ouvriers ont commencé ce midi la pose des blocs de béton servant de support à la charpente. Il paraît qu'ils finissent demain ! On verra bien...

plots




 

saut