Avancement des travaux et infos sur le projet

Les infos sont dans l'ordre chronologique inverse, ça permet de voir tout de suite ce qui est nouveau.

 

Avril
12

Maintenant que j'utilise ma nouvelle pico 300 L, l'alimentation en gaz sur des petites bouteilles se révèle bien limite. J'ai donc décidé d'installer une citerne de propane enterrée, juste derrière le bâtiment.

trou

Normalement la citerne devrait arriver aujourd'hui.

AH ! Ben j'ai eu à peine le temps de l'écrire, la cuve est arrivée, la mise en place n'a pris que quelques minutes !!!

cuve

Y'a plus qu'à reboucher et faire le circuit de distribution.

Août
06

Ca y est, la chambre froide est remontée sur la dalle de béton. Le montage a été bien plus facile que le démontage ! Reste à resouder les tuyaux de gaz, faire le plein, et refaire tout le circuit électrique car le coffret de commande est une horreur sans nom.

chambre froide

Août
05

Ca fait bien longtemps que je n'ai pas fait de mise à jour ! ALors voici les nouvelles.
D'abord une visite bien sympathique du Club MX5 France par un beau dimanche de Mai. 25 voitures alignées genre 24 H du Mans à la belle époque, et une petite Lotus dans le fond.

mx5

Ensuite il y a eu de nouveaux aménagements, à commencer par mon bureau qui sert également de nouvelle salle de cours, installé à la place de l'ex boutique de cosmétiques bio :

cours

Pas hyper grand mais très agréable pour les stagiaires. Du coup j'ai découpé en morceaux la grande table en "U" qui me servait jusqu'alors, très bien mais très encombrante. Ca me libère de la place dans la brasserie.

Au mois de Juin j'ai acheté une chambre froide d'occasion. Il a fallu aller la démonter du côté de Nantes, une galère de fou. Chambre de 16 m², 2,5 m de haut, froid négatif jusqu'à -18 °C ! Super, mais le problème c'est qu'elle était en état de marche, il a donc fallu tout démonter et comme tout était scellé au silicone, bonjour la galère ! Mais on y est arrivés, et tout a réussi à rentrer dans le camion de location. Il ne restait pas un cm3 de libre.

Les panneaux (très lourds) sont empilés en attendant de savoir ou reconstruire la chambre froide.

chf

Je pensais la remonter à l'intérieur de la brasserie, mais finalement j'ai préféré faire une dalle de béton (isolée) dehors, après tout ça ne craint pas le froid !

dalle

Arrivée de la toupie, coulage et épandage du béton

toupie

Et voici la dalle terminée. J'en ai profité pour faire creuser un puisard de 2,5 m de profondeur qui accueillera les eaux de lavage des cuves, via un caniveau et un bac de décantation. Le puisard ne se voit pas, il est recouvert de béton et de graviers.

dalle

Ce qu'on voit dans le fond, c'est l'ensemble avec les 2 groupes frigoriques de la chambre froide à monter dès demain.

Dans la foulée, j'ai fait agrandir le parking de 150 m² environ, et fait aménager les abords en mettant en place des traverses de chemin de fer (neuves) en chêne. Maintenant ça fait propre, il faut attendre que le gazon pousse.

entree

Quand à la houblonnière, certains pieds sont magnifiques, d'autres sont rachitiques, d'autres enfin ont complètement disparu. Mais sur l'ensemble je devrais récolter assez pour ma production de bière annuelle. Je suis en train de remplacer toutes mes ficelles pourries de l'an dernier par d'autres cordes en acrylique plus grosses et plus résistantes. Et en couleurs !

houblon

AH ! J'ai oublié : le local qui a failli servir de studio d'enregistrement est occupé depuis 1 an par un ingénieur commercial qui vend des stages Aventure au Québec, randonnées en moto neige et traineau à chien, marche en raquettes dans la neige vierge.. Si ça vous tente, c'est là : maximageaventure.com

Octobre
20

Après différents essais, la table de la salle de cours est finalement placée de façon à ce que les projections vidéo se fassent contre le mur du fond. C'est également plus pratique pour les producteurs lors des distributions de La Ruche Qui Dit Oui, tous les 15 jours.

Mon bureau est maintenant placé dans l'angle gauche, au fond. Vu depuis ma chaise, cela donne ça:

cuisine

J'espère pouvoir prochainement mettre une cloison (mobile ?) entre la partie Salle de Cours et la partie Brasserie Malterie.

Juillet
22

Et bien cela n'a pas duré longtemps avec le menuisier : il est parti le 1er Juillet en embarquant tout son matériel et en me laissant un sol complètement taché de colle et à refaire entièrement, et une ardoise de 8 500 € de loyers impayés.


Du coup j'ai récupéré mon atelier et le local qu'il occupait pour son bureau. La pico est revenue à sa place :

brasserie

J'en ai profité pour transformer mon bureau en chambre froide, vu la chaleur prévue et arrivée. Le bureau est installé maintenant dans l'atelier, à côté de la salle de cours. La "chambre froide" est bien isolée d'origine, j'ai mis un simple climatiseur et j'arrive à descendre à 17 °C par +32°C dans la pièce d'à côté. Pas fabuleux mais suffisant pour que la bière en fermentation ne dépasse pas les 24 °C.

froide

L'atelier est maintenant séparé en deux parties : un côté salle de brassage, un côté salle de cours et labo pour les stages.
Pour l'instant il n'y a pas de cloison de séparation mais ça va venir...

cours

La future salle de cours en construction, table de fabrication perso.

Quand à la construction des picos, activité qui prend de l'ampleur, j'ai décidé de réquisitionner le local abandonné par le menuisier et d'y installer mon atelier de construction. Ainsi cette activité est nettement séparée des autres. Tous les bricolages et les constructions à faire se font dans ce local de 25 m² très agréable et lumineux. A côté de la "routine" de construction des picos 100 L, je vais m'atteler à mettre au point une pico 200 L.

picos

Beaucoup de changements (au fait la boutique de cosmétiques Bio a cessé son activité, mais le local devrait être repris par un...glacier ! Hmmm ! Bio ? Pourquoi pas ?)

Février
10

Ca y est c'est presque fini : j'ai monté une nouvelle cuisine dans une autre partie de mon bâtiment, et j'y ai mis la pico. Evidemment c'est beaucoup plus petit que mon atelier normal (20 m²) mais finalement je devrais m'en sortir quand même.

cuisine

Février
01

Bon ben finalement le menuisier cuisiniste m'a loué mon atelier pour 1 an...Et un bureau en plus....
Résultat: je suis obligé de me reconstruire une nouvelle brasserie dans ce qui devait être une cuisine.

cuisine

Je vais donc mettre un plan de travail, un évier, un chauffe eau instantané, une plaque induction, une hotte, etc. Heureusement c'était prévu au début, mais pas pour faire une brasserie ! Le local qui devait être un studio, juste derrière, devient l'atelier de construction des pico-brasseries en série et la salle de cours pour les stagiaires. Une fois tout bien rangé, c'est jouable.
Quand à la malterie, je vais sans doute construire un nouvel atelier qui servira de liaison entre le bâtiment actuel et la maison en bois que je vais construire à 8 m du bâtiment. Cela laisse un espace de 8 par 7 m, soit 56 m². En bois ou en acier, je ne sais pas encore.

Décembre
24

Comme le menuisier occupe tout mon local Brasserie / Malterie, et au moins jusqu'à fin janvier, j'ai été obligé d'émigrer et de transférer mon stock de bières dans la future cuisine, et l'atelier dans ce qui devrait être un studio de répétition.
Donc ce local sert actuellement de dépôt de bière et d'atelier de construction des pico-brasseries. Deux sont en cours de montage, à livrer début janvier. Mais finalement l'endroit est plutôt sympa pour ce genre de travail. Si le menuisier décide de rester ici plus longtemps, je m'arrangerai pour ré-aménager la production et la salle de cours d'une façon complètement différente.
Je n'ai pas fini de faire des travaux et de déplacer des trucs...

picos

Décembre
04

Nouvelle z'aventure : un petit patron menuisier installateur de cuisines sur mesures s'est retrouvé avec une grosse commande inattendue et à devoir fabriquer des dressings de dimensions hors normes.
Comment faire pour stocker, manipuler, découper, assembler des panneaux de médium (bois compressé très solide et très lourd) de 4 m de long quand on ne dispose pas d'un atelier adapté ?
Il est donc venu me demander s'il pouvait utiliser mon local Brasserie pendant un petit mois !
Ni une ni deux, en une journée on a vidé presque entièrement la brasserie sauf le séchoir trop gros, deux palettes de bouteilles vides, une cylindrocônique de 240 L et une pico.

Tout a été mis en vrac dans mes deux petits locaux vacants, dont celui devant être utilisé en studio de répétition mais qui va sûrement devenir une salle de cours pour les stages de microbiologie, qui reçoivent un franc succès.

Il s'est installé et travaille d'arrache pied, content d'avoir solutionné son problème. Pour ma part je ne brasserai pas en décembre mais ce n'est pas grave car j'ai pu faire du stock et j'ai plusieurs picos à construire.

Et un peu de repos ne ferait pas de mal non plus.

Du coup il m'a montré les feuilles de stratifié qu'il utilise en placage sur les meubles, je me demande si je ne vais pas recouvrir tous les murs encore nus avec ça !
Le matériau est parfaitement lisse, ultra facile à poser avec une colle néoprène à l'eau et...parfumée à la fraise (!). Hyper facile à nettoyer, et parfaitement alimentaire. Prix environ 10 fois moins cher que du carrelage ordinaire.

Si j'avais su cela avant, je me serais moins fait ch...

Je pense faire un truc avec deux couleurs, genre gris clair en bas et blanc en haut, on verra.


bois

Octobre
13

Je n'en reviens pas que le temps soit passé si vite depuis ma dernière mise à jour. Beaucoup de choses ont évolué. D'abord les locataires ont tourné : l'onglerie a changé de local, puis a fini par partir la semaine dernière car la personne s'est fait embaucher à temps plein par son patron... De mon côté j'ai bien avancé sur la brasserie, j'ai acheté une cylindrocônique supplémentaire:


cuves

et je suis en train d'installer un studio de répétition dans mon dernier local vacant de 35 m².
J'ai mis du parquet sur support en bois compressé et non sur plastique pour une question d'acoustique.
Hier c'était l'enlèvement des encombrants et des monstres. J'ai repéré une demi banquette d'angle en cuir absolument impeccable que les gens jetaient, sans doute parce que l'autre partie a été abîmée. Ni une ni deux, embarquez c'est pesé, ce sera parfait pour le studio !


studio

J'accueille en ce moment une stagiaire pour 15 jours qui a des talents d'artiste, elle a commencé à décorer un mur du studio:

studio

Sa mère, très sympathique conductrice de métro parisien le matin, me donne un coup de mains de temps en temps l'après midi pour mettre en bouteilles, coller des étiquettes...
A part ça 2 nouveaux locataires sont venus s'installer : une jeune femme qui fait de l'importation et distribution de composants électroniques pour des grands groupes industriels, et Franck, luthier de batteries haut de gamme. Les toms sont fabriqués sur mesure, et s'adressent à des batteurs de haut niveau. Ils sont seulement 2 en France à pratiquer cet art. C'est ce qui m'a motivé pour monter mon studio de répétition ! J'ai déjà ramené ma guitare et mon synthétiseur, mais je laisserai mon piano à la maison et je vais acheter un piano électrique.
L'idée est de louer le studio complet avec les instruments, de jour comme de nuit, avec un forfait horaire. L'avantage ici c'est que c'est une zone artisanale, pas d'habitation, donc on peut faire tout le bruit que l'on veut.
Si tout va bien, cela évoluera en studio d'enregistrement numérique 24 pistes.

Juillet
17

Les premières plantes aquatiques de filtration sont en place. Pourvu qu'on ne me les vole pas, comme les palmiers qui sont restés une semaine...


lagune

Juin
29

Difficile de donner des infos au jour le jour car cela va trop vite en ce moment.

Aujourd'hui, deux news intéressantes. D'abord j'ai réussi à ramener mon séchoir à grains qui était stocké dans ma cour depuis belle lurette dans le nouveau bâtiment. Je vous laisse apprécier les conditions du transport de la bête...Un immense Merci à mon aménageur paysagiste qui a prêté son talent et ses machines pour transporter ce bahut de tôle en traversant tout le village, avec force warnings et gyrophares.

transport

On se demande vraiment comment un tel engin a pu rentrer dans une espace si petit mais...il a réussi !

transport

Il passait tout juste par le portail. Ensuite il a fallu l'harnacher du mieux possible pour éviter de le perdre en route...

transport

Ensuite, traversée du village à l'heure de pointe (17 h) tous warnings dehors...

transport

Arrivée au bâtiment, tous soulagés !

transport

Restait à le faire rentrer, mais ça c'était facile.

transport

Et zou, c'est en place.

transport

Maintenant, j'espère que je vais réussir à le faire marcher, car je n'ai encore jamais pu l'essayer !

Et l'autre nouvelle, c'est que la capacité de brassage double avec l'arrivée d'une deuxième pico.

Elle a été construite par mon ami PVE selon un système un peu différent, avec un petit reverdoir à vidange automatique de ma conception.

pico PVE

Les deux picos côte à côte...Capacité de production théorique : 360 L par jour.

pico PVE

Juin
10

D'abord, les travaux extérieurs continuent, au jour le jour selon l'état des finances. Cette semaine, j'ai pu faire poser le grillage de la clôture donnant sur la rue. Cela fait un pan de bouclé. Evidemment, les gars ont oublié de découper le grillage au niveau du coffret électrique, ce qui fait qu'on ne peut pas l'ouvrir... Personne n'est parfait...(soupir...)

grillage

Ensuite, j'ai pu trouver le système pour raccorder la pompe de remontée d'eau entre le bassin et la lagune, pour créer la circulation. Je passe sur la galère pour trouver les bons raccords entre le 40, le 50, les coudes mâle/mâle, mâle/femelle, 90 °, 67.5, les réductions 50/40 et 40/32, adaptations à des filetages 20/27 et j'en passe...Au secours ! En final et après de nombreux allers-retours à mon magasin de bricolage (maintenant je fais la route les yeux fermés, la voiture connaît le chemin par coeur), j'ai pu actionner le disjoncteur magique ! Après quelques minutes d'extase face à ce bassin de lagunage se remplissant avec une joie non dissimulée, j'ai dû déchanter en constatant que ça débordait de partout !
En effet, depuis que j'ai mis la bâche en automne dernier, la terre s'est tassée sur les pourtours du bassin. Par endroits, la berge s'est retrouvée un peu plus basse que le niveau de la cascade. Donc l'eau partait forcément par là ! J'ai ramené fissa quelques centaines de kilos de pierres, de gravier et de sable pour remonter les rives d'une dizaine de centimètres, suffisants pour que cela ne fuie plus. Ouf !
La pompe pousse quand même 20 000 L à l'heure, la moindre fuite est fatale. Bon il reste quelques détails de mise au point à finir mais globalement cela marche.

bassin

Deuxième point : la Houblonnière ! J'ai obtenu la certification AB il y a maintenant un mois à peu près. Avec toute l'eau que l'on a reçu, une petite attaque de mildiou s'est manifestée. J'ai vaporisé un peu de bouillie bordelaise, rare produit accepté en agriculture biologique. J'ai préparé un seau de 20 L de purin d'ortie, à mettre prochainement. La pousse est très variable selon les espèces : les amérisants sont nettement les plus vigoureux (Northern Brewer, Magnum, Hallertau Bitter, Tettnanger aussi). Les aromatiques sont plus faiblards, les SAAZ souffrent de la terre trop pauvre, malgré le lombricompost. Rien de très grave à mon avis.
Tous les pieds ne sont pas encore tutorés, par manque d'approvisionnement en sardines (morceaux de cornière de 27 x 27 découpés à la disqueuse) et surtout en cordelette de soutien (encore 1,2 Km en commande, en attente de livraison). Résultat : certains pieds se traînent par terre sur 50 cm de long, à la recherche d'un pieu pour s'aggripper...

houblon

Autre urgence: mettre en route le réseau d'arrosage goutte à goutte. Cet après midi j'ai commencé à rassembler les différents raccords, tuyaux et autres pour la deuxième pompe, celle d'arrosage et d'alimentation de l'échangeur à plaques de la brasserie. Tuyauterie encore plus torturée que le circuit de lagunage, car cette fois il y a des électrovannes, deux circuits de 8 fois 25 m de tuyau goutte à goutte, un circuit de retour vers le bâtiment avec vidange soit en retour bassin, soit à l'égoût si le bassin est trop plein... Bref du tuyau, du tuyau, du tuyau, et des fuites, des fuites, des fuites...Et de la colle, colle, colle...Non en fait, pas tant que ça. Mais ce qui est rageant, c'est qu'il manque toujours un raccord à 2 balles qui oblige à se refaire 1 heure de route et 1 magasin de bricolage...

pompes

A l'intérieur, j'ai monté les meubles de cuisine avec un plan de travail recouvert d'une feuille d'inox. J'organise l'espace disponible au fur et à mesure, en fait ce n'est pas si évident que cela.

cuves

Troisième point: développement de la Z.A. En effet, le nouveau supermarché a fait son inauguration le 23 Mai. C'est une enseigne "Match", distributeur belge qui se positionne sur le milieu/ haut de gamme. Il est placé à 200 m de mon bâtiment, cela devrait apporter du flux.

Enfin, une nouvelle pour les souscripteurs au projet (et les autres !) qui s'impatientent peut être. J'ai pu, avec l'aide de potes, brasser de quoi remonter le niveau des stocks, donc vous pouvez demander à échanger vos bons contre de la bière ou des produits Brouwland. Le houblon sera pour plus tard.

Vous pouvez aussi utiliser votre bon pour acheter des produits cosmétiques Bio dans la boutique de Nathalie (Z'EN Attitude, en façade) ou bénéficier de l'onglerie et bijoux d'Amandine. (M.A. Beauté).

z'en attitude

Boutique de cosmétiques Bio Z'en Attitude.

 

onglerie

Onglerie et boutique M.A. Beauté.

 

Alors venez en couple ! Pendant que l'un (ou l'une) dégustera les bières bio de la Chaumontoise, l'autre pourra tranquillement profiter des petits soins d'Amandine et repartir avec un élixir de concentré de substantifique moëlle made in Nathalie. Que du bonheur, je vous dis !

Mai
12

J'ai pu acheter des plans de travail revêtus inox et des meubles de cuisine à prix canon. Ben oui, il faut toujours un évier, et en plus les jours de brassage il faut pouvoir manger sur place. J'ai commencé la pose des meubles et des accessoires (évier, plaque de cuisson, micro ondes, prises électriques à ajouter / déplacer),et surtout toute la tuyauterie en PER pour la brasserie. Pas si simple, vu que l'eau froide peut arriver de plusieurs sources différentes (réseau ou bassin), qu'elle peut être évacuée vers 3 destinations différentes (égoût, bassin ou récup pour brassin suivant), et que l'eau chaude arrive d'un chaufe-eau instantané alimenté par le réseau d'eau froide...Pas mal de raccords ! Tous planqués derrière la pico sur cette photo. En final, je pense mettre 3 picos de 100 L en parallèle, cela fera une production moyenne de 480 L par jour, soit 2 cylindrocôniques pleines, et 810 L au grand maximum (3 brassins sur 3 picos).


cuisine

Mai
1

Le portail est posé. Coulissant de 5 m. Manuel pour le moment, je le motoriserai plus tard. Un seul regret: il est trop près de la route, j'aurais du le mettre plus en retrait...


portail

Avril
25

Ca y est ! J'ai enfin reçu aujourd'hui ma certification AB pour la houblonnière. Elle est certifiée Agriculture Biologique dans son ensemble, quelque soient les différentes variétés que je cultive, qui se trouvent donc automatiquement toutes estampillées Bio ! Sur mes 380 pieds, j'espère qu'il n'y aura pas trop de perte après le froid de l'hiver, et que mes houblons intéresseront de nombreux brasseurs Bio de France ou d'ailleurs !


Avril
24

Après une semaine de repos forcé j'ai pu commencer à re-manger un petit peu. J'ai même faim ! Mais le problème c'est que lors d'une crise de tétanie je me suis mordu méchamment la langue et ça brûle ! Bon tout ça va s'arranger doucement, mais c'est incroyable de voir à quelle vitesse on peut se retrouver sous perfusion...Cela servira de leçon pour l'avenir ! J'ai encore une semaine d'arrêt.


Avril
16

Problème plus sérieux que je ne pensais. Non seulement surmenage et état de fatigue dépassé, mais aussi un petit état dépressif. Mes amis venus ce matin m'ont emmené à l'hôpital, après avoir poirauté une heure chez mon toubib, débordée elle aussi. Résultat : cure de sommeil obligatoire, vitamines et Celesta. Au moins pour une semaine.


Avril
03

Je me suis retrouvé du jour au lendemain dans un état de fatigue intense et profond que je n'avais jamais connu. Le travail, bien sûr, mais surtout le stress. Je décompresse en dormant 22 h par jour, au moins jusqu'à demain, car il faut brasser d'urgence ! Le corps a des limites, il faut les respecter.


Mars
31

Les ficelles de la houblonnière ne sont pas difficiles à mettre, mais comme il en faut 1,8 km environ, ça prend du temps...

lettres

A l'intérieur le faux plafond de la brasserie est posé, avec un joli coffrage autour de la porte sectionnelle, qui est enfin motorisée ! Ca fait très classe de l'ouvrir avec la télécommande...

peinture


Mars
23

J'ai pu profiter de l'échelle du poseur de porte d'accès camions pour coller mes lettres en zinc, revêtues epoxy. Ce n'est pas hyper régulier mais ça fait....artisanal !!!

lettres

Il y a un effet de moirage sur la photo à cause de la tôle ondulée, mais en vérité c'est plus joli que ça. J'aime bien la police de caractères. A l'intérieur, j'ai commencé à faire un peu le ménage, coller la faïence...J'ai trouvé des beaux palmiers à planter autour du bassin.

peinture


Mars
12

Maintenant que mes locataires ont tout ce qu'il faut ou presque pour s'installer, je peux commencer à m'occuper de la construction de la Brasserie / Malterie.
J'ai commandé la faiënce murale et en attendant j'ai commencé à mettre la résine au sol : bi-composante, base époxy, gris clair. Pose moins facile qu'une simple peinture, mais résultat excellent.

peinture

peinture

peinture

La polymérisation est assez longue (2 jours), donc je ne pourrai pas passer la deuxième couche avant Mardi au mieux.
J'ai réussi à trouver le financement pour le faux plafond de la brasserie, les travaux devraient commencer cette semaine ou la semaine prochaine. Ouf !!!!


Mars
03

Voilà c'est fait : 20 cm de cailloux des champs passés au rouleau compresseur, recouverts de quelques centimètres de gravillon tassés à la plaque. Résultat plutôt joli et très économique.

nuit


Février
30

Bon c'est le 1er Mars, demain c'est l'ouverture officielle de ma première locataire, qui a monté une boutique de cosmétiques bio. Gros article dans la presse locale, et j'ai pris la première photo de nuit du bâtiment, un événement !!!

nuit

Le parking est propre et net pour demain...Du moins la partie d'entrée.


Février
29

C'est dingue comme on s'amuse avec peu de choses, quand même.

rouleau

Rien de tel qu'un petit rouleau compresseur et du soleil pour être heureux...


bureau

bureau

Ca commence à ressembler à du parking. Ce soir ou demain, le gravillon.

Février
23

Aujourd'hui mon cher aménageur d'espaces verts a pu réunir toutes les conditions : plus de neige, plus de gel, la pelleteuse disponible, et la paysan capable de remplir ses bennes. Une petite pluie bretonne assez désagréable mais globalement ça a bien avancé. On a commencé par étaler le géotextile :

géo

Ensuite les camions benne sont arrivés : 10 tonnes de pierres par voyage, environ 10 voyages...


bureau bureau

Ensuite, Christophe a commencé à étaler tout ça à la pelleteuse.

tableau

Puis , par miracle, un camion de résidus de ciment s'est trouvé disponible et a pu venir décharger son produit. Assez impressionnant. Ca va servir de couverture, peut être pas finale, mais en tous cas demain on aura quelque chose de très propre.

camion

Ma première locataire (cosmétiques bio) inaugure samedi prochain, il ne faut pas traîner !

Février
20

Les travaux avancent à la meilleure vitesse possible compte tenu de la météo et de mes forces, limitées.
J'ai presque terminé la pose du carrelage dans le couloir, reste à faire les joints. Je me suis amusé à mêler un carrelage gris moucheté avec des lattes de parquet en hêtre.
Les éclairages sont posés dans toutes les pièces, avec des températures de couleur adaptées aux différentes activités : vitrine et boutique de cosmétiques bio, travail sur ordi, cuisine, etc...
A chacun la lumière qui lui convient !

couloir

Les autres locaux sont soit bien avancés, soit carrément terminés. Ici, un bureau de 25 m² :


bureau

Tous les autres sont à peu près au même stade d'avancement. Ici, une vue apocalyptique du futur tabeau électrique général...

tableau

Février
05

L'électricité et les travaux de peinture ont bien avancé mais le froid est devenu tel depuis quelques jours qu'il est impossible de travailler dans le bâtiment. L'eau est gelée à l'intérieur, impossible de faire de la peinture !
J'ai mis un compteur de chantier pour alimenter la perceuse et un radiateur, mais c'est largement insuffisant.
Et cette nuit, comme un peu partout en France, une belle couche de neige de 10 cm a tout recouvert. J'ai quand même réussi à aller faire une photo sur place:

façade

Et une photo de l'arrière du bâtiment avec la porte d'accès camions.

arriere

Demain je vais acheter les caissons de lumière. Il en faut 30. Grosse dépense non prévue !...

Janvier
24

Les faux plafonds sont terminés. J'ai réussi aussi à passer toutes les gaines de ventilation et mettre la VMC en place avant que tout ne soit fermé et plus difficile d'accès. Vu d'au dessus, ça donne une mer de laine de verre avec des ...vers qui se baladent...

plafond

C'est flou à cause de la réflexion de l'aluminium sur l'isolant. Vu d'en dessous, dans le couloir, cela donne ça :

plafond

La porte du fond est en cours de décapage et de réfection. Reste encore à mettre les plinthes et la peinture au sol.

Janvier
20

Les faux plafonds sont en cours de montage. Ca fait une jolie toile d'araignée car la structure est partiellement suspendue par des tiges d'acier boulonnées sur la charpente.

plafond

La boutique bio avec la vitrine...La laine de verre est posée, reste les dalles et les spots.

plafond

Le couloir avec la peinture terminée.

couloir

Janvier
15

Je n'avais pas mis de nouvelles photos depuis longtemps, donc voici où nous en sommes. Comme gros travaux, il reste à faire les faux plafonds (cette semaine) et l'électricité. J'ai terminé les WC handicapés : carrelage, lavabo, wc sur réhausse, faïence, peinture... Porte vernie. Il reste tout de même à construire un placard à balais dans le fond. La couleur est violente mais ça donne de la lumière !

wc

Une vue depuis l'entrée. Les fenêtres fixes sont posées. J'ai commencé la peinture ce matin Dimanche mais il fait super froid : -4°C dehors, +12 dedans (sans chauffage). J'ai pris un jaune plus pâle que pour les WC..

couloir

La future partie Brasserie / Malterie. Deux vues prises aux coins opposés. 110 m² au total.

brasserie

brasserie

Et enfin une vue d'un des locaux pour mes locataires: ici la future boutique de cosmétiques Bio avec la vitrine donnant directement sur l'entrée.

vitrine

Rassurez vous: dans 10 jours au maximum, il y aura des faux plafonds partout !

Décembre
31

Fin d'une semaine (et d'une année) très active : les cloisons intérieures sont presque finies, la porte d'accès camions est enfin posée, j'ai mis en place le WC handicapés et je termine le carrelage avant le réveillon. Quelques photos...D'abord la future brasserie. Ca ne ne se voit pas sur la photo, mais c'est très grand !

placo

Le couloir de distribution, vu depuis l'entrée. La brasserie sera dans le fond, après le couloir, séparée par une double porte en chêne vitrée de récup.

placo

Décembre
24

Et c'est aussi mon anniversaire ! Pour le coup, le plaquiste a fait livrer tout le matériel pour les cloisons et l'isolation. Problème : les palettes ne rentraient pas par la porte (les plaques font 3 m de long) et le plaquiste était tout seul. Résultat : c'est bibi qui s'est collé à aider à décharger tout ça à la main. Environ 200 plaques de placo, une trentaine de rouleaux de laine de roche et pas mal de supports en acier. Ouf ! Joyeux anniversaire !

placo

Décembre
19

j'ai reçu aujourd'hui mon nouvel appareil photos, donc j'ai fonçé au terrain en prendre quelques unes :

dalle

une photo de l'intérieur : un grand espace vide, mais la dalle de béton est impeccable.

dalle

Décembre
16

Hier ça a été la panique : il fallait trouver 80 m de bois de coffrage et les poser, en urgence pour que les bétonneurs puissent venir le Jeudi, sachant que le Vendredi ils partaient tous en vacances. Et bien, mon paysagiste (l'homme à la pelleteuse) a réussi à me fournir tout le bois nécessaire en moins d'une heure ! J'ai passé la demi journée sous la pluie et la tempête pour poser les coffrages et dès 7 h du matin, les 8 toupies de 6 m3 chacune étaient prêtes à entrer en action. La rue a été bloquée par la Gendarmerie pendant quelques heures.
C'était très impressionnant mais hélas je n'ai pas pu prendre de photos.
Vers 15 h toute la dalle était coulée et aplanie. Les gars se sont mis au chaud dans le camion en attendant que la surface soit assez sèche pour passer l'hélicoptère.
Ils ont fini vers 4 heures du matin ! Le résultat est impeccable, c'est vraiment superbe.

dalle

Et ce matin le menuisier est venu poser les premières fenêtres et la vitrine. ca commence à avoir "de la gueule".

Décembre
14

Après une semaine de discussions techniques entre le fournisseur de la dalle de béton et de la longrine extérieure, et le fournisseur du bâtiment, il était enfin prévu de couler cette p..de dalle aujourd'hui.
Hier soir vers 20 H, coup de théâtre : impossible de couler car les coffrages ne sont pas faits ! Mais qui devait les faire ? Vous ? Non, vous ! Qui vous ? Pas moi, l'autre. Ah bon ? Qui ?
Bref ce matin à 8 heures (dans le noir) réunion de chantier. Conclusion: il faut que je me dém..pour trouver 80 m de planches de coffrage, les transporter et les poser sur tout le pourtour du bâtiment si je veux espérer le béton pour...demain !
Ben oui, Vendredi matin, ils partent tous en vacances ! Il est donc impératif de couler la dalle demain pour pouvoir avancer le reste des travaux. Bien sûr j'ai décommandé EDF pour la pose du compteur prévue Vendredi, le menuisier pour les portes et fenêtres, le plaquiste, l'électricien, le poseur de faux plafond, etc...Tout le monde revoit ses plannings, c'est un vrai bazar.
Mais aujourd'hui, j'ai finalement réussi, dans des conditions météo carrément épouvantables, à poser mes 80 m de coffrage et à les maintenir plus ou moins avec des pierres, des parpaings, des pieux, du sable, de la terre...Artisanal, quoi !
Les bétonneurs arrivent à 7 h demain matin, je fais une petite prière...
Et toujours pas d'APN, mais j'en ai commandé un neuf.


 

saut